7
yes
Detail
Detail
None
1
tapez ici votre recherche
/ethique-au-quotidien/

Éthique au quotidien

Detail
Trié par

Collections

Thèmes

Éthique au quotidien
Changer de regard
12.2
Changer de regard Image

La tendance qui consiste à tout voir en négatif est à l’origine de bien des difficultés relationnelles. Elle est la source quotidienne d’énervements, d’accès d’amertume, de ressentiment ou de lassitude. Il nous semble certains jours que la vie s’acharne contre nous. Et si le problème était dans le regard que nous portons sur elle ?

Ce livre tente de montrer que des symptômes en apparence très divers (esprit critique exacerbé, pessimisme, démotivation, mélancolie, déprime, frustration, sentiment d’injustice ou d’indignation, inquiétude, jalousie, etc.) pointent vers un même problème sous-jacent. En s’appuyant sur des témoignages vivants et en proposant des analyses précises, il livre un diagnostic en même temps qu’il propose des outils permettant à chacun de transformer sa vision dans un sens constructif. Changer de regard, c’est presque une affaire de « mise au point » au sens photographique : trouver la juste distance, varier l’ouverture de champ, cadrer le sujet. Mais développer la vision juste, s’entraîner à voir le bien, ce n’est pas une manière de « positiver » à tout prix, une variante de la méthode Coué à l’usage des esprits chagrins. Plus qu’une simple technique, « voir bien » s’avère à la réflexion une disposition fondamentale, une vertu à la fois évidente et subtile qui est peut-être le nerf de la vie éthique et spirituelle.

Juger n’est pas jouer
12
Juger n’est pas jouer Image

« Penser, c’est juger » disait Kant. Dans ce flux incessant des jugements que nous portons sur la vie, sur le monde et les autres, certains sont nécessaires et légitimes, d’autres ne le sont pas. Ils révèlent au contraire, à des degrés divers, une propension quasi irrésistible à porter un regard malveillant sur les façons d’être, de penser, de vivre de ceux que nous côtoyons. L’attitude est si banale et ancrée dans les habitudes qu’il est rare que nous nous arrêtions pour la questionner. Et pourtant, n’est-ce pas dans ce jugement biaisé que nous portons sur nos semblables que se cache la source de nombreuses injustices dont nous sommes les auteurs souvent inconscients ? N’est-ce pas là également que se situe l’origine de certaines de nos difficultés – relationnelles ou existentielles – que nous considérons comme des injustices à notre égard ?

Quelles sont les conditions requises pour que nos jugements soient éthiquement acceptables ? Comment juger les autres, puisque nous y sommes quotidiennement obligés, sans pour autant les condamner ? À partir d’une analyse de situations de jugement concrètes et de leurs implications morales, ce livre propose une démarche d’auto-formation du jugement éthique : pour mieux juger, avec justice, et dans le respect d’autrui et la bienveillance.

L’éthique des petits actes
11
L’éthique des petits actes Image
Le message est simple : chacun de nos actes les plus anodins recèle une clé du perfectionnement éthique. Souvent laissée dans l’ombre ou même insoupçonnable, cette dimension éthique de nos petits actes n’en a pourtant pas moins des effets parfois fulgurants sur ceux qu’elle touche. En apprenant à la saisir, elle contribue par ailleurs dans une très large mesure au développement de notre propre humanité : c’est en effet dans ce réservoir inépuisable – les innombrables occasions d’agir éthiquement offertes par notre quotidien – qu’il est possible de trouver la matière première de la construction de soi. C’est à cette approche à la fois originale et pleine de sens et d’espoir que l’auteur nous convie dans un style simple alimenté d’exemples vécus. Ce faisant, il ouvre des pistes de pratique éthique – une éthique des petits actes – qui serait non pas l’application de recettes toutes faites, mais l’investissement de notre vie quotidienne par une densité d’intention nouvelle.
L’éthique du mensonge
13.5
L’éthique du mensonge Image

Du mensonge prédateur au mensonge protecteur, en passant par celui par faiblesse ou par frime, le mensonge présente de nombreux visages. Si certains contextes peuvent rendre le mensonge légitime, nécessiter l’effacement d’une certaine vérité au profit de l’éthique, il s’agit avant tout de comprendre l’intérêt psychologique, social et surtout spirituel à entrer dans une démarche d’évitement du mensonge.

Car la force de celui-ci est qu’il finit par nous duper nous-mêmes, nous entraînant inconsciemment, par delà les effets en retour de tous ordres, dans une érosion de notre soi. Quels sont les ressorts du mensonge ? Quels en sont les effets, sur autrui et sur soi ? Des situations concrètes sont analysées, permettant, par miroir, de percevoir son positionnement personnel.Quelques exercices pratiques en fin d'ouvrage permettent de concrétiser l'engagement dans une démarche qui vise à rapprocher chacun de la vérité et de sa vérité.

Vaincre la jalousie
12
Vaincre la jalousie Image

« La jalousie provient d’un attachement aux choses, d’un désir de possession exclusive…Le jaloux veut pour lui ce qu’il juge bon (argent, pouvoir, richesse, beauté, connaissance, reconnaissance, honneurs, etc.), et surtout, il le veut pour lui tout seul. »

La jalousie est au cœur de nombreux conflits qui déchirent les hommes et à l’origine d’un sentiment d’insatisfaction chronique qui nous empoisonne l’existence. Elle nous rend maussades et agressifs, elle amoindrit nos joies et aiguise notre volonté de nuire, elle exacerbe notre sentiment d’injustice et nous plonge dans un état de négativité et de pessimisme face auquel nous nous sentons souvent impuissants. Et s’il était possible d’y changer quelque chose ? Tel est le pari de ce livre.

A partir d’une analyse à la fois psychologique et spirituelle de l’origine et des effets symptomatiques de la jalousie, il propose de maîtriser en soi ce sentiment par le biais d’exercices pratiques simples et variés. S’appuyant sur des témoignages vivants, il livre des grilles d’interprétation, des moyens d’action et une thérapie de fond qui permettront de vaincre la jalousie de manière naturelle et progressive. Il ne s’agit ici ni de condamner, ni de culpabiliser, mais de se rendre maître en soi-même d’une tendance humaine dont les excès nuisent à notre bien-être.

L’impact de nos actes
14.5
L’impact de nos actes Image

L’éthique n’est pas le domaine réservé d’êtres d’exception, ayant su consacrer toute leur existence au service de leurs semblables ; elle est l’affaire de tous, de tous ceux qui se soucient des autres – que ce soit au travail, en famille, ou dans d’autres contextes – au cœur de leurs activités et occupations quotidiennes.

Les récits de vie, paroles d’anonymes recueillis dans cet ouvrage en témoignent : il appartient à chacun, à travers des gestes aux apparences parfois anodines, d’agir en bien… ou en mal, d’agir avec humanité ou de contribuer à la souffrance d’autrui. En illustrant des manières plurielles de faire du bien ou du mal à ceux qui nous entourent, proches ou inconnus, ces anecdotes éclairent de manière sobre et vivante un versant souvent méconnu de nos actes : leur impact heureux ou malheureux sur la conscience d’autrui. « On y découvre ainsi qu’agir en bien ne contribue pas seulement à réjouir momentanément autrui, mais que cela peut induire en lui un processus de transformation et l’inspirer à faire écho à cette bonté première. »

Le Bien : qu’en disent les jeunes ?
11
Le Bien : qu’en disent les jeunes ? Image

Ce livre est une enquête. Son objet : découvrir le regard que portent des lycéens sur le Bien. Son but : établir que le souci du Bien n’est pas absent du cœur des jeunes générations. Son origine : les témoignages d’une centaine de jeunes, filles et garçons, d’un lycée de la région parisienne, qui parlent de leur vision du bien, de leurs interrogations sur la valeur morale de leurs actes, et analysent avec sincérité leurs motivations et leurs freins à agir en bien et pour le bien.

À travers la diversité des expressions, ces paroles de jeunes sur le Bien révèlent quelque chose de la permanence et de l’invariance des aspirations éthiques qui demeurent en chacun… Adolescence avide de justice et d’équité, saura-t-elle afficher dans ses actes, mieux que ses aînées peut-être, sa préférence pour des valeurs humaines positives, source de bien-être et d’humanité ?

Éthique au quotidien
Changer de regard Image
Changer de regard
La tendance qui consiste à tout voir en négatif est à l’origine de bien des difficultés relationnelles. Elle est la source quotidienne d’énervements, d’accès d’amertume, de ressentiment ou de lassitude. Il nous semble certains jours que la vie s’acharne contre nous. Et si le problème était dans le regard que nous portons sur elle ? Ce livre tente de montrer que des symptômes en apparence très divers (esprit critique exacerbé, pessimisme, démotivation, mélancolie, déprime, frustration, sentiment d’injustice ou d’indignation, inquiétude, jalousie, etc.) pointent vers un même problème sous-jace...  >>> en savoir plus
Auteur(s):Olivier de Brivezac et Emmanuel Comte
12.2
Juger n’est pas jouer Image
Juger n’est pas jouer
« Penser, c’est juger » disait Kant. Dans ce flux incessant des jugements que nous portons sur la vie, sur le monde et les autres, certains sont nécessaires et légitimes, d’autres ne le sont pas. Ils révèlent au contraire, à des degrés divers, une propension quasi irrésistible à porter un regard malveillant sur les façons d’être, de penser, de vivre de ceux que nous côtoyons. L’attitude est si banale et ancrée dans les habitudes qu’il est rare que nous nous arrêtions pour la questionner. Et pourtant, n’est-ce pas dans ce jugement biaisé que nous portons sur nos semblables que se cache la source de nombre...  >>> en savoir plus
Auteur(s):Claude Berger
12
L’éthique des petits actes Image
L’éthique des petits actes
Le message est simple : chacun de nos actes les plus anodins recèle une clé du perfectionnement éthique. Souvent laissée dans l’ombre ou même insoupçonnable, cette dimension éthique de nos petits actes n’en a pourtant pas moins des effets parfois fulgurants sur ceux qu’elle touche. En apprenant à la saisir, elle contribue par ailleurs dans une très large mesure au développement de notre propre humanité : c’est en effet dans ce réservoir inépuisable – les innombrables occasions d’agir éthiquement offertes par notre quotidien – qu’il est possible de trouver la matière première de la construction de soi. ...  >>> en savoir plus
Auteur(s):Eric Camerlynck
11
L’éthique du mensonge Image
L’éthique du mensonge
Du mensonge prédateur au mensonge protecteur, en passant par celui par faiblesse ou par frime, le mensonge présente de nombreux visages. Si certains contextes peuvent rendre le mensonge légitime, nécessiter l’effacement d’une certaine vérité au profit de l’éthique, il s’agit avant tout de comprendre l’intérêt psychologique, social et surtout spirituel à entrer dans une démarche d’évitement du mensonge. Car la force de celui-ci est qu’il finit par nous duper nous-mêmes, nous entraînant inconsciemment, par delà les effets en retour de tous ordres, dans une érosion de notre soi. Quels sont les re...  >>> en savoir plus
Auteur(s):Dominique Ducerf
13.5
Vaincre la jalousie Image
Vaincre la jalousie
« La jalousie provient d’un attachement aux choses, d’un désir de possession exclusive…Le jaloux veut pour lui ce qu’il juge bon (argent, pouvoir, richesse, beauté, connaissance, reconnaissance, honneurs, etc.), et surtout, il le veut pour lui tout seul. » La jalousie est au cœur de nombreux conflits qui déchirent les hommes et à l’origine d’un sentiment d’insatisfaction chronique qui nous empoisonne l’existence. Elle nous rend maussades et agressifs, elle amoindrit nos joies et aiguise notre volonté de nuire, elle exacerbe notre sentiment d’injustice et nous plonge dans un état de négativit...  >>> en savoir plus
Auteur(s):Béatrice Guernier et Agnès Rousseau
12
L’impact de nos actes Image
L’impact de nos actes
L’éthique n’est pas le domaine réservé d’êtres d’exception, ayant su consacrer toute leur existence au service de leurs semblables ; elle est l’affaire de tous, de tous ceux qui se soucient des autres – que ce soit au travail, en famille, ou dans d’autres contextes – au cœur de leurs activités et occupations quotidiennes. Les récits de vie, paroles d’anonymes recueillis dans cet ouvrage en témoignent : il appartient à chacun, à travers des gestes aux apparences parfois anodines, d’agir en bien… ou en mal, d’agir avec humanité ou de contribuer à la souffrance d’autrui. En illustrant...  >>> en savoir plus
Auteur(s):Témoignages recueillis par Agnès Rousseau
14.5
Le Bien : qu’en disent les jeunes ? Image
Le Bien : qu’en disent les jeunes ?
Ce livre est une enquête. Son objet : découvrir le regard que portent des lycéens sur le Bien. Son but : établir que le souci du Bien n’est pas absent du cœur des jeunes générations. Son origine : les témoignages d’une centaine de jeunes, filles et garçons, d’un lycée de la région parisienne, qui parlent de leur vision du bien, de leurs interrogations sur la valeur morale de leurs actes, et analysent avec sincérité leurs motivations et leurs freins à agir en bien et pour le bien. À travers la diversité des expressions, ces paroles de jeunes sur le Bien révèlent quelque chose de la permanence et ...  >>> en savoir plus
Auteur(s):Témoignages recueillis par Sophie Levasseur
11