Médecine du corps, médecine de l'âme

18

De Galien de Pergame, héritier d'Hippocrate, à Victor Frankl, père de la "logothérapie", en passant par Freud ou Ostad Elahi, une question court à travers les âges : celle d'une santé, et donc d'une médecine et d'une thérapie, qui prendraient en vue l'homme tout entier, "corps et âme".

Cette approche globale bouleverse bien des idées reçues. Le corps et l'âme, la matière et l'esprit, sont encore souvent décrits comme deux domaines connectés mais foncièrement autonomes. Même la célèbre maxime de Juvénal, "un esprit sain dans un corps sain", suggère un simple rapport de voisinage. La médecine, la psychiatrie et les neurosciences contemporaines se débattent encore avec ce dualisme. Mais elles envisagent aussi de nouvelles pistes qui obligent à replacer l'humain - et du même coup certains enjeux touchant le sens même de l'existence - au coeur du processus de soin et de guérison.

Quels sont les facteurs psychologiques et spirituels du bien être et de la longévité ? Qu'est-ce qu'une "maladie de l'âme" ? L'éthique fait-elle partie du traitement ? Et la croyance ? Telles sont quelques unes des questions vives sur lesquelles se penchent ensemble les intervenants de cette journée.

Catégorie:
Journées de la solidarité humaine
Mots clés:
Religions / Spiritualité, Santé / Médecine
Editeur:
L'Harmattan
Année:
2017
Pages:
166
Commander:
commander en ligne
Ouverture
par Marc Pievic

Introduction
par Bernard Reber

Galien de Pergame : la médecine du corps et de l'âme
par Véronique Boudon-Millot

Le "soin de l'âme" aujourd'hui.
A propos de Victor Frankl (1905-1997)
par Georges-Elia Sarfati

Spiritualité, un facteur de bien-être et de longévité
par Olivier de Ladoucette