Trois écoles québécoises d’éthique appliquée. Sherbrooke, Rimouski et Montréal

25.5

Alors que la demande sociale autour des questions d’éthique se fait aujourd’hui fortement entendre, sur le continent européen comme ailleurs, cela fait plusieurs décennies que des chercheurs, souvent professeurs d’Université, s’y sont intéressés dans le contexte québécois. Leur objectif était de mieux comprendre cette demande afin de pouvoir y répondre, le souci d’intervention demeurant central dans leur réflexion. Cet ouvrage veut présenter l’œuvre d’un petit nombre d’entre eux, jugé représentatif. Le travail d’analyse y serre de près leurs textes et peut très bien servir de premier accès à des publications souvent peu disponibles, dispersées dans des revues ou chez des éditeurs divers. En particulier, nous examinons les lexiques utilisés par chacun, et des entretiens nous font découvrir davantage le sens de leurs discours. Nous avons regroupé autour de trois pôles géographiques des recherches qui ont bien sûr débordé ces lieux : approche marquée par le questionnement sociologique à Rimouski, par la bioéthique à Montréal (mais aussi à Québec) et approche marquée par le dialogue et l’intervention à Sherbrooke. Disons-le aussi tout de suite : parler d’école ne veut pas dire qu’une pensée dogmatique serait partagée par chacun des membres, car d’importantes différences subsistent entre eux. Les regroupements permettent simplement un premier repérage. Chez tous les auteurs, on saisira cependant combien la prise en compte des questions de terrain va de pair avec la théorisation, qui non seulement accompagne la pratique mais en découle.
Catégorie:
Éthique en contextes
Mots clés:
Philosophie
Editeur:
L’Harmattan
Année:
2006
Pages:
299
Commander:
commander en ligne
Préliminaire

Introduction
par F. Moreault et A. Létourneau

L’école de Sherbrooke

L’approche de Georges A. Legault : l’éthique dialogique
L’approche de Jean-François Malherbe : l’éthique de la discussion

L’école de Rimouski

L’approche de Pierre Fortin : l’éthicologie
L’approche de Guy Giroux : autorégulation par l’éthique ou hétérorégulation par le droit

L’école de Montréal

L’approche de Hubert Doucet en bioéthique
L’approche de Guy Durand en bioéthique

Conclusion

Remarques méta discursives sur trois écoles d’éthique appliquée québécoises
par Alain Létourneau